Plouf

Je ne suis pas très doué pour les jeux de mariage. Je ne sais pas si c’est l’alcool ou bien parceque cela me fout le cafard … peut-être les deux. Alors l’année dernière pendant le mariage de Nono est arrivé ce qui devait arriver, j’ai perdu. Sanction immédiate, le gage. Il existe toutes sortes de gages, néanmoins on peut les classer en 2 catégories (comme beaucoup de choses dans la vie), ceux qui font chier, et ceux qui font plaisir. Par chance j’ai eu le droit au gage qui fait plaisir.
Me voici donc parti, en ce 14 juillet 2006 pour organiser un barbecue chez les mariés. Pour situer le contexte, nos chers tourtereaux lovent dans un petit nid douillet au coeur de la Vendée, avec piscine, terrasse, jardin et maison style marin. Autant dire qu’aux vues de la météo actuelle, l’installation est optimale pour passer un week-end des plus sympathiques. Mais à quoi bon jouir du plaisir simple d’une bonne glandouille si c’est pour le faire seul. C’est donc à douze que l’on se retrouve dans ce petit havre de paix pour séjourner en toute quiétude. La soirée se passe sans encombre, si l’on excepte les deux brochettes carbonisées et la saucisse qui a fini dans le parterre de fleurs. Le temps s’écoule lentement, tout est parfait. Je suis en ravissante compagnie, je bois ses paroles et elle m’écoute parler de choses insignifiantes. Promesse est faite de se revoir pour une rando-rolleur.
C’est la tête dans les nuages que me prend alors l’envie de plonger à l’eau. Ni une, ni deux, sans demander mon reste, je saute. Quelques millièmes de secondes avant de toucher la surface je sens quelques chose de lourd dans ma poche … mon téléphone portable. Un NOOOOOON rempli de bulles s’échappe de ma bouche dans un cri inaudible. Envolés les rêves de rollers, perdue à jamais cette suite de chiffres qui me liait à elle.
Monde de merde.
Je vous entend rire, vous moquez, dire « ha ça, c’est bien Coute ». Mais sachez pour votre gouverne qu’un Sharp X25 survie très bien à un bain d’une durée de moins de 10 sec à conditions de le faire secher patiemment pendant 2 jours. La carte SIM aussi. Gnark, gnark, gnark, il y a une justice en ce bas monde.

3 réflexions au sujet de « Plouf »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.