Ceci n’est pas une hallucination.

Parceque je sentais poindre en vous l’envie de pleurer devant l’état pitoyable de ce blog, je me remets donc devant mon clavier.
« Pourquoi tu ne postes plus? »
Je t’en pose des questions? Sérieusement, j’avais plus l’envie ces derniers temps. J’ai bien des choses à raconter, mais à quoi bon. Je pourrais vous dire que je suis parfaitement satisfait de mon dernier joujou, que WoW c’est de la balle, ou bien parler de choses qui fachent. Je pourrais également me lamenter comme je l’ai déjà trop fait ici. Vous parler de mes passions, des derniers albums/mangas/bouquins/anime que j’ai achetés. Mais au final, je n’en vois pas l’intérêt.
« Tu pourrais faire un pictures blog comme _F_. »
Heuuu, oui, mais non. Je dessine aussi bien qu’un vieux catho conservateur atteint de la maladie de Parkinson sur son lit de mort (qui a dit le pape?).
« Bah tu vas le fermer ton blog alors? »
Encore loupé. Je l’aime bien mon blog. Et puis je suis pas seul ici, y a Gayde aussi. Et puis fermer un blog, c’est juste bon pour les webstars.
« Mais tu vas encore poster, hein? »
Mais bien sur, faut pas avoir peur comme ça. Mieux vaut ne rien dire que de dire des conneries (ho putain ça ne me va pas!). J’avais juste besoin de faire un break. Je vais reposter régulièrement.

2 réflexions au sujet de « Ceci n’est pas une hallucination. »

  1. \o/
    tu as bien raison, il est bien ce blog, que tu post ou non, et pas besoin de faire comme Untel ou Bernadette. Et pis, il n y a pas que blogger dans lavie.com hun. Ma poule…, @+ (je te rappelle qu’on a encore une bonne bouteille à se boire en ta comagnie @home)

  2. J’ai 3 bookins pour toi, Nico. çà va te rappeler le bon vieux temps. çà m’a fait plaisir de les retrouver, sous une épaisse couche de poussière, oldies but goodies. Le fameux Steve Jackson, çà te met la puce à l’oreille? sinon tu auras la seurpraillz

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.