Autopsie d’un malaise

Voilà bien longtemps que mes mots ne se sont pas perdus par ici. Le malaise est réel. Vide, néant, le rien absolu. Panne d’inspiration. Mes idées sont avalées par une gigantesque warpzone créée par un quelconque ennemi maléfique venu d’une autre planète.
Je pourrais étaler fièrement ici mes dernières acquisitions technologiques, tel un félin paradant devant sa cour. Mais ce n’est pas le cas. Il ne reste que ce camshot pourri, où j’arbore fièrement ce petit bout d’alu avec ma barbe naissante. A quoi bon. Tout cela n’est qu’artifice, pour mieux masquer au reste du monde et surtout à moi-même, le malaise qui me hante.
Autant ne pas se voiler la face, je ne suis pas heureux. Comment pourrais-je l’être alors, qu’à chaque fois que je me regarde, je ne vois plus que le zombie de ce que j’ai revé devenir. Oh, certes, il ne me manque pas grand chose, mais tellement à la fois.
Quelle joie de voir ma nièce grandir, de prendre du plaisir dans un bon resto avec des amis de longue date, d’éclater de rire en jouant à son jeu favori, de troller en toute impunité, de palpiter devant un bon film.
Quelle tristesse de se lever le matin le coeur serré, de regarder le bitume défiler sous ses pieds la tête basse, de laisser filer le temps, de ne pas lui tenir la main.
A quoi bon se régaler de plaisirs de la vie, si c’est pour ne pas le partager comme on le souhaiterai. Il me manque encore beaucoup, et tout ce que je ferai pour y substituer ne m’aidera pas à y remédier. Je m’éloigne de ce que j’étais et de ce que j’ai désiré devenir.
Je suis un abruti. OUVRE LES YEUX!

5 réflexions au sujet de « Autopsie d’un malaise »

  1. Salut, longtemps effectivement , souvent je passe par ici pour avoir des nouvelles neuves du coute et rien…., enfin aujourd’hui il y en a mais c’est pour faire preuve de sa déprime…Eh bien moi je te dis ne perd pas courage , d’une parce que ca sert a rien et en plus ca t’empeche de progresser dans la vie, et de deux bats toi merde…ne laisse pas ce monde de cingles t’abrutir et surtout parle a tes amis, c’est pas parce que le monde tourne a l’envers , qu’il faut pas que tu en profites malgre tout….. bon je sais moi aussi la passe n’est pas merveilleuse mais j’essaie de faire avec bien que parfois ce soit dur…
    bon courage et bonne chance le coute

  2. hello ! Ne laisse pas les nuages noirs envahir ta vie ! Si tu es triste, que tu as un gros chagrin, tu sais qu’il existe, chez les ptis malins, un ours aimable, gentil et calin, à l’abri dans ton cartable je serai ton copain… tourne le bouton, le bouton tout rond, et je chanterai des chansons !
    Tout vient à qui sait attendre !!!
    Pour ma part je viens juste de rencontrer une princesse Taiwanaise, j’ai RV avec elle mardi et je flippe grave.
    Je suis sur que tu vas bientot trouver l’ame soeur, une moitié qui te comprendra, te chouchoutera et te fera voir la vie en rose ! Ecoute les Beatles:
    « all you need is love »
    je connais le problème très bien, je suis dans la mème situation que toi sauf qu’en plus j’ai pas de boulot.
    Keep smiling !
    amicalement
    Sly

  3. Quand on cherche, on ne trouve pas, et quand on ne cherche pas on trouve. Je me suis cassé les couilles pour avoir une petite amie Vietnamenne, et ce week-end j’ai annexé Taiwan ! Encore un personnage caché de Gayd Fighter Prime Turbo !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.