Prison Break

– Allo ? Monsieur le gardien ? Coute à l’appareil.

– Oui Monsieur Coute ? Que vous arrive-t-il ?

– J’ai un souci chez moi.

– Ha ? C’est grave ?

– Pas vraiment. En fait, hier soir j’avais des invités chez moi. Ils ont dormi sur place. Mais ce matin en partant j’ai fermé à clef derrière moi. Vous serait-il possible d’aller leur ouvrir ?

– Ils sont enfermé à l’intérieur ?

– Exactement.

– En effet, ce n’est pas trop grave (rires). Je vais leur ouvrir.

Maman roots

– Coute : allo maman
– Mom : Salut mon fils.
– Coute : Je te dérange pas ?
– Mom : Je suis au volant à Poitiers.
– Coute : Ha ? Et tu vas faire quoi à Poitiers ?
– Mom : Je vais me réserver un billet d’avion pour la Tunisie. Je vais aller vivre 3 semaines dans le désert Tunisien sous la tente. Vivre à la roots avec les gens.
– Coute : -silence-
– Mom : Tu voulais me demander quelque chose ?
– Coute : Ca peut attendre. Je te rappelle.

A croire que le divorce n’est vraiment plus très loin.

Heu j’ai oublié quelque chose

J’ai oublié de viiiiivvreeuuhh. Non sans blague.
J’ai surtout oublié de posté comme promis. Han le boulet, il a pas posté.
Et ouhai, et je fais ce que je veux d’abord. C’est mon petit blog, fait avec mes petits neurones. Ici c’est moi DA BIG BOSS.
Après ce passage lamentable, dont vous avez apprécié la nulité, parlons un peu de moi, pour changer. Ma vie n’est pas extraordinaire ces derniers temps : métro, boulot, WoW, dodo. Rien de bien exaltant.
Mais il n’y a pas si longtemps j’ai eu le plaisir de voir mon squatteur d’apparte partir vivre sa vie. Le laissé seul prendre son envol, c’est touchant. Tel l’oiseau qui quitte son nid, le gros Nicky s’en est allé vers SON apparte. Et qui dit apparte dit … pendaison de crémaillère bien sur. De toute ma putain de vie, je n’ai jamais vu un tel désastre. Nous aurions pu entrer dans le guiness book pour avoir battu le record du conchiage d’apparte le plus rapide de tout les temps. En à peine 30 secondes c’était fini, prêt de 400 litres de billes de polystirène déversés dans 10 m². Je vous laisse imaginer le résultat.
Que dire d’autre, mmmhhhh
Que Zelda c’est de la balle
Que depuis cet été et mon striptease des 27 ans dans un bar de Saint-Jean-de-Monts, je n’ai pas eu l’occasion de voir une fille s’intéresser à mon matricule
Que Prison Break si tu le regardes pas, c’est mal
Que mes parents ont fermé le cabinet, encore une partie de mon enfance qui s’efface après la vente de la maison
Que je vais être une deuxième fois tonton, je vais être encore plus gateau
Que ma soeur va mieux, comprendra qui voudra
Que mon chat apprend à voler tout les jours, et il aime ça le bougre
Que j’ai plus d’idée et ça se voit depuis 3 lignes (peut-être plus)
Promis je poste de nouveau avant 6 mois. Même pas mort …

Démenagement

Parceque vivre dans 10m² pendant 1 an à de quoi rendre fou le commun des mortels, j’ai décidé de déménager. Le vouloir c’est bien, le faire c’est mieux. Encore faut-il trouver un appartement sur Paris. Alors quand à Noël dernier ma cousine me dit entre deux coupes de champagne : « Tu sais Nicolas, j’ai acheté un appartement sur Paris à Nation il y a 6 ans, le baille du locataire fini en mars. Si ça t’arrange je peux te le louer à partir de cet été. », j’ai répondu « BANCO! ».
Et le 1er aôut, je posais mes valises dans ce bel appartement spacieux. Le problème quand on a un grand appartement, c’est qu’il faut le remplir. Mais pour ça, je peux compter sur mes amis.
Nicky tout d’abord, qui après 2 ans de voisinage à Poitiers se désespérais de ne plus pouvoir venir faire tous les matins sa grosse comission sur mon trône (application parfaite de la méthode des Nuls pour garder ses chiottes propres, chier chez son voisin). Dans mon infini bonté, je l’ai donc autorisé à squatter mon appartement en attendant qu’il se trouve un 45m² dans le 2ème pour 400 euros par mois.
Ensuite Nono, jeune mariée attentive qui remarquant ma grande solitude sur Paris a décidé de m’offrir un compagnon à poils (non pas tout nu). Me voilà donc lié pour plus de 10 ans à un gros matou que j’ai prénommé Lilo (parceque Grub c’est pas joli). Tout ceci augure bien des péripéties que je me ferais une joie de vous relater ici bas.

Family guy

Adolescent, tu crois toujours que ta famille est plus folle que celle des autres, que tes parents sont plus pénibles que jamais. J’ai eu la chance de pas vraiment faire de crise d’adolescence. J’ai pas été chiant, et mes parents me l’ont bien rendu. Ceci ne m’empêche pas de penser que ma famille est étrange. Même encore aujourd’hui.
Mes amis sont toujours surpris de l’attitude très djeunz de mes parents. Il faut dire que des parents qui font plus la fête que leurs enfants, ça surprend toujours un peu la première fois. Lors de mes anniversaires par exemple, je dois toujours répéter à mes amis qu’en aucun cas cela dérange mes parents que nous fassions la chouille ainsi. Bien au contraire. Ils se réjouissent de notre bonne humeur, notre joie de vivre et en profitent au même titre que tous les invités. Pourquoi n’auraient-ils pas envie de jouir des festivités? Parcequ’il n’ont pas notre âge? Ce serait bien impertinent de notre part que de le croire. Mes parents se sentent tout aussi jeunes que moi. Et ce n’est pas l’année de plus que vient d’avoir mon père aujourd’hui qui l’empêchera de dire le contraire
Bon anniversaire papa, ne change pas.