Where Boys Fear To Tread

Un petit test qui m’a bien amusé. Trouvé chez kwyxz.

RULES:

  1. Put your iTunes/Foobar/Whatever on shuffle.
  2. For each question, press the next button to get your answer
  3. YOU MUST WRITE THAT SONG NAME DOWN NO MATTER HOW SILLY IT SOUNDS
  4. Tag whoever you want including me
  5. Have Fun!
  • IF SOMEONE SAYS ‘ARE YOU OKAY ?’ YOU SAY …

Forgiven not forgottenThe Corrs

Toi tu m’as fait une crasse.

  • HOW WOULD YOU DESCRIBE YOURSELF ?

FearClint Mansell

En effet, je ne suis pas spécialement téméraire.

  • WHAT DO YOU LOOK FOR IN A GIRL ?

Shot In The DarkRJD2

Mais pas le premier soir.

  • HOW DO YOU FEEL TODAY ?

Sympathy For The DevilGuns N’ Roses

Je suis d’une humeur noire.

  • WHAT IS YOUR LIFE’S PURPOSE ?

Last Living SoulsGorillaz

Il n’en restera qu’un.

  • WHAT’S YOUR MOTTO ?

Don’t Bring Me Down2 Many DJs

C’est louable.

  • WHAT DO YOUR FRIENDS THINK OF YOU ?

The First TasteFiona Apple

Ne pas se fier à la première apparence que je renvoi. C’est un bon conseil.

  • WHAT DO YOUR PARENTS THINK OF YOU ?

To BeAyumi Hamasaki

Je crois que mes parents n’ont jamais souhaité plus.

  • WHAT DO YOU THINK ABOUT VERY OFTEN ?

Taxiphonant d’un pack de KroHubert Felix Thiéfaine

Non je ne suis pas alcoolique, mais une petite bière de temps en temps.

  • WHAT DO YOU THINK ABOUT YOUR FIRST KISS ?

The Pink RoomAngelo Badalamenti

On peut considéré la bouche ainsi et y voir un lien.

  • WHAT DO YOU THINK OF YOUR BEST FRIEND ?

Coffe ShopRed Hot Chili Peppers

Hahahahaha. Y a de ça parfois.

  • WHAT IS YOUR LIFE STORY ?

Les Dingues Et Les PaumésHubert Felix Thiéfaine

Ca résume pas mal la chose.

  • WHAT DO YOU WANT TO BE WHEN YOU GROW UP ?

Rain ForeverGraeme Revell

Je n’ai pas particulièrement rêvé devenir dépressif.

  • WHAT DO YOU THINK WHEN YOU SEE THE PERSON YOU LIKE ?

To Be FreeEmiliana Torrini

A vrai dire, j’y pense tout le temps à ça et souvent avec Nick.

  • WHAT WILL YOU DANCE TO AT YOUR WEDDING ?

Soon ForgetPearl Jam

Ca sent déjà le divorce.

  • WHAT WILL THEY PLAY AT YOUR FUNERAL ?

Nothing is good enoughAimee Mann

Que dire de plus.

  • WHAT IS YOUR HOBBY/INTEREST ?

Dissolved GirlMassive Attack

Je les préfère réelles.

  • WHAT IS YOUR BIGGEST FEAR ?

L’âge d’OrAston Villa

Il n’arrivera jamais, c’est ça la vraie crainte.

  • WHAT IS YOUR BIGGEST SECRET ?

Hidden TrackYoko Kanno

Là, je n’ai pas fait exprès. Ce test a un truc de mystique.

  • WHAT DO YOU WANT RIGHT NOW ?

Thinking Out LoudEmilianna Torrini

Plus que jamais.

  • WHAT DO YOU THINK OF YOUR FRIENDS ?

In The Hands Of The GodsMorcheeba

Les amis c’est sacré.

  • WHAT WILL YOU POST THIS AS ?

Where Boys Fear To TreadThe Smashing Pumpkins

Dans ton cul ?

Un peu de culture

Toujours trouvé au même endroit. Les 5 pages que j’ai obtenu en demandant une page au hasard sur Wikipédia :

1. Otkir Sultonov – premier ministre d’Ouzbékistan mine de rien
2. Prométhée (lune) – qui n’a pas fini de tourner autour de Saturne
3. Fête – ça je connais! Très bien même.
4. 28 mars – un jour comme un autre
5. Canton de Cunlhat – Vive la France profonde.

Random Playlist

Trouvé chez kwyxz via Ol.

1. Lancez votre lecteur de musique préféré

2. Chargez la totalité de votre collection de mp3 dessus

3. Appuyez sur la touche random

4. Dîtes la liste des dix morceaux qui apparaîssent (avec l’interprète), tant pis si c’est la honte. Oui, on ne zappe pas ce morceau des Carpenters qui réduira à néant votre crédibilité. C’est le moment d’une totale honnêteté musicale. Vous pouvez mettre la liste en commentaire, ou poster la liste sur votre propre blog ou journal et mettre le lien en commentaire.

5. Si vous tombez sur le même artiste deux fois, vous pouvez zapper la seconde (ou troisième, ou…) occurence. Vous n’êtes pas obligé néammoins.

Ca donne ça :

Norah Jones – Turn Me On
Joe Hisaishi – Mononoke Hime (Instrumental)
Otis Redding – Sittin On The Dock of The Bay
OC Remix – Zelda2 TempleTrippin
Every Little Thing – Future World
Koji Kondo – Kakariko Village
Léo Ferré – La mémoire et la mer
Patrick O’Hearn – Portrait Of Yo
The Corrs – The Minstrel Boy
Rage Against The Machine – Darkness

Ca va chier

Non, je n’ai pas fermé mon blog. Juste Free qui montre son icompétence à traiter les problèmes de lignes de ses clients. Je remercie donc neuro de m’héberger en attendant la fin des poursuites judiciaires que je vais entamer auprès de Free, et accessoirement, mon changement de FAI si Free décide de ne rien faire après mise en demeure et injonction de faire. Affaire à suivre.
Sinon, je pense que dans les prochains jours, je vais me faire une joie de poster plus que de raison, car mon tendre blog m’a terriblement manqué. Ce qui m’effraie, car je me rend compte que je suis blog addict. Raaahhh!

I want to believe

Il est de bon gout de faire croire que l’on a une vie sociale. Alors ce soir, plutôt que de me morfondre sur les profondeurs de ma misérable existence, j’ai décidé de découvrir la vie l’été à Paris.
Tout d’abord, j’ai dégusté quelques merveilles de la gastronomie japonaise avec Mr Peer. Ensuite nous avons rejoins d’autres amis blogueurs sur le Pont des Arts, pour profiter de la chaleur de cette nuit d’été.
Mais la véritable surprise de la soirée était exotique. Figurez-vous que, ô joie! j’ai rencontré un brésilien, un vrai de vrai, un qui est inscrit sur Orkut et qui a un photolog. Et le must, il parlait en anglais. Si ça c’est pas de la chance …

Journal intime du C0ute – Partie 2

Samedi : Je me lève tout heureux au son des oiseaux. Ca change des klaxons de Paris. Il est 8H30. Fichtre! C’est tôt. Bah ça tombe bien, j’ai une journée chargée en perspective.

Je file tout d’abord chez ma coiffeuse. Je ressors 30 min après avec 2 cm de cheveux en moins sur le dessus du crâne. Je file ensuite voir la grand-mère du village qui fait de si bonnes grimolles*. On discute de mon enfance, du temps qui passe. Je suis une vraie attraction pour ces sensei. Ils n’ont pas l’habitude qu’un jeune s’intéresse à eux, alors ils en profitent. Pour moi, c’est encore un moment où je me ressource. Je finis par les laisser, sans avoir, au passage, « commandé » une de ses fameuses grimolles.

Je dois maintenant honorer de ma présence un repas de famille. Je n’ai jamais aimé les repas de famille, mais je dois bien avouer que depuis un an, je commence à les apprécier. Je déteste toujours autant les « trolls familiaux », mais ceux-ci se font de plus en plus rares. On préfère tous s’extasier devant la nouvelle génération. Ces bambins qui courent partout apportent une fraicheur salutaire à l’ambiance générale de ses interminables repas de famille.
A peine le temps de prendre des nouvelles de tout le monde que je dois déjà repartir. J’ai promis à Noémie de passer prendre un café.
Je me retrouve donc en présence de cette âme paisible qu’est Noémie. On parle de tout, de rien, comme de vieux amis qui se retrouvent. Vas-tu faire un enfant cette année? Es-tu heureuse de te marier? Comment vois-tu ton avenir? Et toi, quand est-ce que tu te trouves une femme qui te mérite?
Cette journée est trop courte. Je ne peux pas profiter pleinement de ces petits moments de bonheur, alors j’essaie de les vivre intensément. Je repars donc le coeur gros comme une patate. J’ai une fête à préparer.

Fidèle à moi-même, je suis en retard. Une chance pour moi, Mr_Peer et Kenico sont patients et font fi de mon retard. Je retrouve aussi Yann et Lorie, des « Orkutiens » que je n’avais jamais rencontré. Avec toute cette sympathique équipe nous partons alors faire les courses. Se trimbaler avec 2 caddies pleins à ras bord d’alcool un samedi après-midi dans un supermarché, ça fait toujours sensation. Sur le chemin du retour, on oublie pas mon dauphin préféré, et nous voilà donc prêt à faire une fête de tous les diables.

De retour sur le lieu du crime, je retrouve toute la bande de Poitiers. La fine équipe au complet : Chouchou (j’attends encore mon placage), le gros Nicky des bois, Y3wpy (le jumeau du Nicky), S3phiroth, Starwarior, Remy, Mitch, Guilhem, Le GRAND Homme, Sandsand, Mélanie, Estelle, Titejuju et Dedeeeeeeeeeette. Putain, ça va pas être triste!

Tout ce petit monde profite déjà des joies de la piscine. Nous rejoignent ensuite le reste des invités, de vieux amis de longue date tels que Nickla, Cedric, Dojifan, ma petite vache qui a mis ces plus beaux atours et Nathalie.
Rien est prêt, mais l’essentiel, c’est que tout le monde soit là. La soirée est partie je n’aurai plus une minute à moi.

L’alcool coule à flot, les filles tombent à l’eau, batailles de bière, discussions effrenées, musique déchainée (merci à mon frère et à son groupe pour la prestation), tout le monde s’amuse même mes parents. Et moi? Et bien je fais tout mon possible pour être partout, comme chaque année. J’aurai essayé à nouveau de parler avec tout le monde, de faire toutes les présentations, de montrer comme je suis fier de ma petite nièce et de sa ravissante maman. On me reprochera surement encore de ne pas m’avoir vu, lutin travaillant dans l’ombre pour que tout se déroule au mieux. Mais je l’assume,c’est la condition nécessaire pour que tout soit parfait, encore une fois.

* gateau à patte molle fait avec de la crême de lait et des pommes.

Parfois il faut savoir se taire

Voici un extrait des propos tenus par Ariel Sharon le 18 juillet dernier :

« Il est absolument nécessaire pour les juifs de France de bouger en raison d’un antisémitisme déchainé. »
« En France, il se répand un des antisémitismes les plus sauvages qui soient. »
« Aujourd’hui, à peu près 10% de la population (française) est musulmane, ce qui permet l’essor d’une nouvelle forme d’antisémitisme fondée sur des sentiments anti-israéliens »
« Voilà ce que je veux dire aux Juifs de France : immigrez en Israël aussi vite que possible. »

J’ai envie de vomir. Tout est fait pour envenimer la situation. Comment peut-on oser tenir de tels propos. Je ne suis pas seul à désapprouver ses paroles. Le gouvernement et la communauté juive ont réagi vivement à l’encontre de ce discours. Je crois qu’après ça, il est encore plus souhaitable que Sharon se retire définitivement de la vie politique.

Free – Wanadoo – FT même combat.

Décidement ils m’enculeront tous à sec.
Après avoir attendu ma freebox un mois et demi, elle ne fonctionne toujours pas au bout d’une semaine et 3 appels à la hotline. Alors ok, Peerou, tu m’as battu, la tienne est bien arrivée avant la mienne.
Je pense que j’aurai le net d’ici 5 ans, si tout va bien. Il faudra alors que je passe à la freemegasuprabox a 800000000000000 Go/s.
Mais pourquoi ça arrive qu’à moi ces merdes! Putain elles pouvaient pas marcher quand je la branche ma freebox, comme tout le monde. Un mois qu’elle est active ma ligne! Pas foutu de fonctionner quand enfin la freebox arrive dessus. Mais crotte je suis maudit moi aussi. Le techos du DSLAM il a intérêt de se bouger le fion sinon je tue un pouip! Bowdil!