Welcome to Valdemar

La semaine dernière, face à la tentation, j’ai cédé. J’ai fait l’acquisition d’une Nintendo DS Lite. Comme je l’ai achetée sur un coup de tête, je ne m’étais pas top renseigné sur les jeux qui me feraient plaisir. Alors devant le rayon, à défaut de trouver MarioKart, j’ai opté pour une valeur sûre : Animal Crossing. J’ai eu le plaisir d’y jouer sur GameCube, je n’ai donc pas hésité à le reprendre sur DS, plate-forme qui lui convient beaucoup mieux.
Alors si toi aussi tu es amoureux de Cachou, que tu as une grande maison et que ton village n’est pas remplit de pêchers, vient voir Valdemar, on y vit bien.
Mon code ami : 2835-4143-2906.
Je vais essayé de laisser mon village dispo entre 19H et 23H tout les jours. A bon entendeur …

OMFG il est pas mort !

Et ouhai ! Même pas mal. J’ai laché un peu WoW pour me consacrer un peu à mon blog.
Pourquoi si peu de posts ? Et bien 2 raisons principales, la première et je m’en cache pas, c’est WoW. Après 2 mois d’autisme avancé à regarder C’Thun dans le blanc de l’oeil, j’ai décidé de dépoussiérer un peu ce blog.
La seconde raison, c’est que je n’avais plus du tout envie de poster. Tout ce que j’avais à raconter me semblait futile. Pourtant malgré mon enfermement de ces dernières semaines j’ai vécu de bons moments. Il y a eu le concert des Guns’n Roses, la soirée Spoutnik, le déménagement de Star et pleins d’autres choses. Mais à quoi bon en faire part ici. Pour vous faire partager ma vie. Je ne suis plus convaincu par l’utilité de la chose.
Pourtant à l’origine de ce blog, je trouvais ça divertissant. Maintenant je trouve ça ridicule. Je pourrais commenter l’actualité comme Kwyxz, mais je suis loin d’être doué pour ça.
Alors je vais essayer de trouver une nouvelle raison d’être à cet espace. En attendant, soyez patient, je vais trouver.

Fiona Apple aux folies bergères

Un moment magique. Je n’étais pas spécialement bien placé, mais je m’en suis contenté largement. J’aurai été stupide de louper un événement si exceptionnel.
J’ai bavé sur la prestation du batteur. Jamais un batteur n’avait pour moi réussi à sortir des mélodies aussi justes. A croire que la batterie n’est pas un instrument de percussion.
La performance vocale de ce petit bout de femme est hallucinante. Petits soupirs de plaisir entre chaque morceau. On sent qu’elle est bien avec nous et qu’elle prend plaisir. Ce n’est pas une bête de scène mais parfois elle s’emporte et on ressent tout le côté agressif de sa personnalité. Contrairement à kwyxz mon voisinage n’était pas emmerdant, même si je les ai trouvé un peu mou.
A revivre absolument, en plein air, se serait fabuleux.

Cartons

A contre coeur je vais m’en aller ce week-end préparer les cartons. Le début de la fin. Quand je pense à la quantité de choses à jeter ou à emballer. C’est le moment de faire du ménage dans ma vie, tourner la page sur mon enfance et mon adolescence. Laisser en arrière une partie de moi pour mieux affronter l’avenir.
Me voilà bien sentimental d’un coup. Allons, allons, relativisons, tout cela n’est que matériel. A moi de conserver au chaud tout les souvenirs du petit paradis de mon enfance. Et dans 10 ans je sors un remake de « La gloire de mon père » version coute.

+1

Une nouvelle année commence. Cela signifie que ce blog existe déjà depuis 3 ans. Ai-je fais le tour? Non, je ne pense pas. Ce blog mérite de vivre encore. C’est tellement difficile de s’en séparer. Il y a eu tellement de sueur, de larmes et de joies ici. Ce serait comme perdre un morceau de moi. Alors je continue, même si les apparences donnent l’impression du contraire. Un seul petit post le mois dernier. Mais que voulez-vous, des fois il faut savoir se taire et réfléchir. J’ai commencé plusieurs posts sans réussir à les finir. Comme si la nature me disait …
Promis, ma bonne résolution, c’est de plus faire vivre ce blog, pour le plus grand bonheur, je l’espère, de mes quelques lecteurs.

Tourner la page

C’est désormais officiel, le petit paradis où j’ai vécu ma tendre enfance, mon adolescence et mes années de jeune adulte ne sera plus mien à partir du mois d’avril. Bien que je ne m’y plaisais guère plus ces derniers temps, c’est un morceau de moi que je perds. J’y laisserai beaucoup de souvenirs, de repères, d’amour et de fantasme inassouvis. Finis les anniversaires en plein air, les heures passées à se prélasser au soleil, la campagne à perte de vue, les séances d’accrobranche dans mon arbre préféré. J’y aurai vu tellement de choses évoluer avec moi. Nos destins se séparent.
Il est temps de tourner la page, devenir un Homme. Raaahhhhhhhhhh!

Marée jaune

Nicky
Ton chat là, pisser sur les affaires c’est quand même énorme.

Coute
Bah en fait on est un peu fautif, il avait pas accès à sa litière, donc je peux pas vraiment le réprimander.

Nicky
Clair, sauf qu’il lui restait 28m² pour pisser.

Coute
Monsieur tient à son petit confort.

Nicky
Monsieur veut pisser sur du cuir pleine fleur.

Coute
Nous n’avons pas les même valeurs.

Nicky
Il a la litière pour chat la plus chère de Nation : Litière Redskins

Démenagement

Parceque vivre dans 10m² pendant 1 an à de quoi rendre fou le commun des mortels, j’ai décidé de déménager. Le vouloir c’est bien, le faire c’est mieux. Encore faut-il trouver un appartement sur Paris. Alors quand à Noël dernier ma cousine me dit entre deux coupes de champagne : « Tu sais Nicolas, j’ai acheté un appartement sur Paris à Nation il y a 6 ans, le baille du locataire fini en mars. Si ça t’arrange je peux te le louer à partir de cet été. », j’ai répondu « BANCO! ».
Et le 1er aôut, je posais mes valises dans ce bel appartement spacieux. Le problème quand on a un grand appartement, c’est qu’il faut le remplir. Mais pour ça, je peux compter sur mes amis.
Nicky tout d’abord, qui après 2 ans de voisinage à Poitiers se désespérais de ne plus pouvoir venir faire tous les matins sa grosse comission sur mon trône (application parfaite de la méthode des Nuls pour garder ses chiottes propres, chier chez son voisin). Dans mon infini bonté, je l’ai donc autorisé à squatter mon appartement en attendant qu’il se trouve un 45m² dans le 2ème pour 400 euros par mois.
Ensuite Nono, jeune mariée attentive qui remarquant ma grande solitude sur Paris a décidé de m’offrir un compagnon à poils (non pas tout nu). Me voilà donc lié pour plus de 10 ans à un gros matou que j’ai prénommé Lilo (parceque Grub c’est pas joli). Tout ceci augure bien des péripéties que je me ferais une joie de vous relater ici bas.

Le retour

Yeah! Enfin! Merci Free encore une fois pour votre incompétence, votre qualité de service inexistante et votre réactivité qui avoisine celle d’un escargot un lendemain de cuite.
Maintenant il ne me reste plus qu’à m’y remettre. J’ai l’impression d’ouvrir mon blog pour la première fois. Il va falloir que je réapprivoise cet espace. Je tacherai de faire au mieux.